100_3739

LA RANCHO ( TALBOT-MATRA-SIMCA)

On ne peut pas parler de la Rancho , sans expliquer l’histoire de MATRA ,il faut un peu suivre , car cela explique le nom varié du RANCHO ( SIMCA .. TALBOT… MATRA )

L’usine Matra est située à Romorantin-Lanthenay (Sologne). C’est René Bonnet, constructeur automobile ruiné et la Générale d’Application Plastique, qui se regroupent sous le nom Matra Sport en 1965.

L’usine MATRA est située en centre-ville elle a repris les locaux de la manufacture de laine Normant fermée en 1969 , sans faire de grosses modifications , c’est le début d’une période de lancement de projets de modèles , mais pas de nouveaux modèles lancés en production faute de moyens, Matra fabrique simplement son modèle de1967, la Matra 530.

Dés 1969, Chrysler Europe devenu actionnaire de Simca signe un accord avec le groupe français d’ingénierie MATRA pour développer des voitures de sport ,se sera et les commercialiser à travers le réseau des concessionnaires Simca sous la marque Matra-Simca.

En 1977. Simca, longtemps numéro 2 de l’industrie automobile française est passé à Chrysler et Matra doit développer sa branche automobile si elle ne veut pas disparaître.  Alors que La 530 et la Bagheera ne laissent personne indifférent et que Matra a souvent mis en avant son immense potentiel d’innovations, toujours pas de budgets en cette période dure et en raison des productions limitées des modèles SIMCA-MATRA , donc le nouveau projet ne doit pas ruiner l’entreprise en conception.

Heureusement, Simca tombée chez Chrysler fourmille de bons plans.

et on arrive enfin à l’explication de la conception de cette voiture , avant-gardiste pour l’époque.

La conception prend forme : une caisse de l’utilitaire 1100 VF Simca , quelques éléments de 1100Ti Simca (dont la face avant ), un moteur 1442 cm3 de 1308 Simca  (déjà sur la Bagheera). Là-dessus Matra crée un module arrière typique de chez Matra avec armature acier et carrosserie synthétique et le tour est joué… la Rancho se présente comme La voiture moderne, baroudeuse , à une époque ou l’envie de verdure et d’aventure en voiture né , mais sans 4 roues motrices !  Sa face avant très 1100 lui confère une allure familière conviviale .

 

http://youtu.be/QDFmiWyCQmg

la première voiture de loisirs vient tous simplement de naitre … réalité, c’est le Matra-Simca Rancho le premier monospace de l’histoire, sans le savoir, la Rancho va ouvrir la voie à une nouvelle génération de véhicules polyvalents mêlant avec goût les aspects utilitaires, familiaux et conviviaux tout en ménageant les coûts de fabrication et les dépenses de fonctionnement. Au niveau look, la Rancho c’est 100% randonnée et aventure…mais plutôt sur tous chemins de traverse que réellement  en tout terrain.

La Rancho c’est le renouveau dans l’espace conservateur des années 70.

La Rancho a de sérieuses allures de Simca 1100, mais dopées aux courbes plastiques typées baroudeuse, c’est une très bonne routière , elle a les limites que lui donnent ses 2 roues motrices, on est cependant à l’époque très surpris des capacités de ce véhicule , qui respecte l’image de Matra , doublé de l’expérience Simca avec le moteur,le 80 chevaux et son couple généreux et la boîte de vitesses bien calibrée. L’ensemble est très agréable à conduire.

La Rancho sort en 1977 , elle est disponible en version normale, en version société(AS) sans banquette arrière, en version finition soignée (X) , en version découvrable et Grand Raid, la plus aboutie avec ces phares additionnels au niveau du pare-brise et son lettrage spécifique à l’arrière du pavillon, mais jamais en 4×4 dont les coûts de revient n’auraient pas étés en accord avec les cahiers de charge du moment.

Et là entre en jeu, Peugeot qui rachète la marque Simca et disparaît en 1980, Peugeot la renomme en TALBOT

Dans l’histoire de la Rancho, l’histoire de Matra est une partie importante de la conception. On trouve aussi l’explication de son développement limité , car créée surtout en avance sur son temps, mais aussi dans une période de rivalités entre constructeurs, Matra ne prendra jamais la place due à son rôle d’innovation dans le monde automobile . C’est le Matra-Simca Rancho le premier ludospace de l’histoire, l’ancêtre du Renault espace , qui s’appelle pour l’espace 1 le MATRA Renault, qui fera de MATRA la plus grosse entreprise de la Région Centre. MATRA c’est aussi le 3ème constructeur automobile Français….Jusqu’en 2003, date de sa fermeture, étouffée par Renault pour que le modèle espace MATRA-RENAULT fût finalement appelé simplement Renault ESPACE.

la Rancho restera , à coup sûr avec l’Espace, le plus bel exercice de style et le plus beau coup commercial de MATRA . Le plus beau cocktail automobile de tous les temps qui sera vendu à plus de 56000 exemplaires… on peut dire autant ! Vu le côté avant-gardiste et les productions de l’époque.

Un livre pour compléter cet article sur AMAZON . Nouveauté . Sortie le 12/11/2014la rancho de mon pére La rancho de mon père

Ici en radio-commandée , dédicace pour Grégoire !!

http://youtu.be/A4h1cENh0Co

 ci dessous un superbe modèle vendu récemment .

http://youtu.be/4KvuBBXBs8g

5 réflexions sur “ LA RANCHO ( TALBOT-MATRA-SIMCA) ”

Laisser un commentaire

les 6 et 7 décembre suivez moi aux 6 H d'endurance 4l et petites anciennes